Le serveur éducatif de l'IGN et de l'Education Nationale sur l'information géographique
documentation spécialisée définitions des mots techniques consulter le sommaire... page d'accueil exposés sur questions techniques voir exemples, télécharger ... rechercher un mot ...

 

7
Localisation de l'information géographique

Historique des techniques de localisation
Localisation dans l'espace terrestre à l'aide de coordonnées : concepts de base et réalisation
Description des principaux systèmes de coordonnées
Les systèmes de coordonnées utilisés en France (en chantier)
Classification des projections planes
Description des principales projections planes représentant la terre
Les transformations de coordonnées (en chantier)
Les systèmes d'altitude
GPS : description du système (en chantier)
L'avenir du positionnement (en chantier)

 

 
Chapitre précédent Fiche suivante

 

Historique des techniques de localisation
 
   

L'hypothèse d'une terre en forme de boule remonte à l'antiquité. La première mesure du rayon de cette supposée sphère est l'oeuvre d'un savant grec, Eratosthène, qui, vers 240 avant J.C., détermina sa valeur avec une précision de l'ordre de 10 %. Des cosmographes arabes reprendront cette mesure au IXème siècle.

 

Plan de la fiche

Techniques terrestres
Techniques spatiales

 

 

Techniques terrestres

Mesure d'angles et de distances par visée terrestre, trigonométrie

 
   

Le XVIIème siècle sera celui d'un progrès considérable : l'utilisation de la triangulation, basée essentiellement sur des mesures d'angles et de distances, entre points en intervisibilité, et utilisant les ressources de la trigonométrie pour les calculs (Picard).
La triangulation sera utilisée pour la détermination de trois réseaux de points successifs de précision croissante, couvrant tout le territoire français, liés à la publication de trois cartes nationales, de plus en plus détaillées :
- XVIIIème siècle : Triangulation des Cassini, carte de Cassini,
- XIXème siècle : Triangulation des Ingénieurs Géographes, carte d'État-Major au 1:80.000,
- XXème siècle : Nouvelle Triangulation de la France (NTF), carte de France au 1:25.000.

La NTF a été achevée en 1991. Mais d'autres techniques ont participé à la connaissance de la forme de notre planète, en particulier :
- le nivellement, qui permet, par report successif de différences de hauteurs mesurées au niveau, de connaître l'altitude de tous les points d'un réseau par rapport à une référence (niveau des mers),
- les mesures de pesanteur (gravimétrie) qui permettent de connaître la forme du champ de pesanteur (géoïde) et ses irrégularités par rapport à l'ellipsoïde.

 

 

Techniques spatiales

Les satellites : précision centimétrique, réseau intercontinental

 
   

Le grand bouleversement de cette fin de siècle est l'arrivée du satellite artificiel sur la scène de la géodésie. L'explosion des possibilités offertes par les différents programmes, et en particulier par le GPS (Système de localisation mondial conçu par les militaires américains), a conduit à la remise en question des réseaux traditionnels et a permis d'obtenir au niveau intercontinental des résultats d'une précision inconcevable il y a quelques années, de l'ordre de quelques centimètres entre des points distants de milliers de kilomètres.

Un réseau complémentaire de points, matérialisant le nouveau système géodésique RGF 93, plus précis et entièrement cohérent avec l'environnement mondial et européen, est en cours d'élaboration. Basé sur des mesures satellitaires, ce réseau constitue, avec le réseau existant issu de la NTF, le Réseau Géodésique Français (RGF).

             

CONTENU
* introduction générale
* techniques terrestres
* techniques spatiales

 

 

 


Haut de page
 
Accueil Recherche Exemples Dossiers Sommaire Lexique Documentation Aide A propos...