Le serveur éducatif de l'IGN et de l'Education Nationale sur l'information géographique
documentation spécialisée définitions des mots techniques consulter le sommaire... page d'accueil exposés sur questions techniques voir exemples, télécharger ... rechercher un mot ...

 

Carte et information géographique : qu'est-ce que c'est ? à quoi ca sert ?

Introduction : Carte et information géographique : qu'est-ce que c'est ? à quoi ça sert ?
Information géographique : définition, typologie, exemples
La localisation : systèmes et techniques
Les cartes et bases de données : représenter l'espace
Les images : observer la terre
Les sources d'information géographique
Les cartes: présentation et classification
Présentation des bases de données
Image satellitale et spatiocarte : présentation, description (en chantier)
Photographie aérienne et photocarte : présentation, description
Les informations géographiques alphanumériques
Les métadonnées

 

 
Fiche précédente Fiche suivante

par
Jean
Denègre

Ecole Nationale des Sciences Géographiques
Ecrire

 

Les informations géographiques alphanumériques
 

Carte statistique de la population avec un tableau extrait du recensement INSEE de la population
 

Les informations géographiques alphanumériques (distinctes des informations graphiques qui décrivent la position et la forme des objets physiques) portent en général sur les personnes, les biens et les services.

Elles sont souvent de nature démographiques, administratives, économiques, sociales ou commerciales.

 

Plan de fiche

Deux types d'information géographique alphanumérique
Localisation de ces informations géographiques alphanumériques

 

 

Deux types d'information géographique alphanumérique

Les attributs des objets

 

Les statistiques

 

Certaines informations géographiques se rapportent à des objets ou des phénomènes physiques ayant une localisation et une forme fixe. Elles sont considérées dans ce cas comme des attributs de ces objets.

 

Certaines informations géographiques concernent d'autres entités soit mobiles, soit moins directement localisables, soit encore immatérielles (par exemple, les services), et qui sont souvent sous forme statistique et rattachées à des localisations textuelles (par exemple, adresse postale).

 

 

 

 

Localisation de ces informations géographiques alphanumériques

 

Les informations les plus utilisées relèvent du domaine socio-économique ou de l'environnement (naturel, culturel, administratif, etc.) :

- la population, grâce au recensement périodique de l'INSEE,
- les entreprises, également recensées par l'INSEE,
- les services collectifs (écoles, collèges, lycée, stades, théâtres, etc.),
- les abonnements (électricité, eau, gaz, téléphone, câble, etc.),
- les biens individuels (propriétés bâties, non bâties, véhicules, etc.),
- les déplacements des personnes et les transports,
- la production agricole, industrielle, tertiaire,
- les indicateurs de l'environnement,
- etc.

 

La plupart de ces informations sont rattachées, soit à l'adresse postale, soit à la parcelle cadastrale, soit à l'îlot de recensement (défini par l'INSEE), soit encore à la commune concernée ou même simplement au département.

Pour les intégrer dans un système d'information géographique, il faut évidemment convertir leur localisation en coordonnées mathématiques (ex. coordonnées rectangulaires) de façon à disposer d'une référence commune. Cette conversion est réalisée en s'aidant de répertoires géographiques qui assurent la correspondance entre adresses textuelles et adresses mathématiques.

 

 




La localisation : systèmes et techniques
Collecte de l'information géographique
Intégrer des données dans un SIG (acquisition et saisie)
Applications des SIG

 

 

 


Haut de page
 
Accueil Recherche Exemples Dossiers Sommaire Lexique Documentation Aide A propos...